Nos convictions

Cet article est également disponible en : Anglais

  • Nous vivons désormais dans un monde mobile et connecté. Les interactions entre les hommes s’en trouvent profondément modifiées.
  • Ces interactions ne peuvent s’établir favorablement qu’à travers la confiance. Elle seule permet de développer des organisations pérennes et profitables.
  • Le développement de la confiance repose notamment sur le fait de redonner aux utilisateurs le contrôle de leurs données.
  • La création de valeur s’est déplacée. Elle se produit désormais à la périphérie des organisations, au cœur des conversations, permettant ainsi de passer d’une logique « produit » à une culture « service », privilégiant la recherche de solutions profitables à chacun.
  • A nouveau contexte, nouvelles règles:
    • Les processus et structures de l’ère industrielle, conçus pour une logique de consommation automatisée, ne fonctionnent plus.
    • Les marques et leurs clients, les entreprises et leur écosystème, les collectivités et leurs citoyens, sont à présent sur un pied d’égalité dans les flux d’information qu’ils échangent en vue de créer de la valeur.
  • La reconnaissance vocale et l’intelligence artificielle « augmentent » les conversations, permettant une meilleure compréhension du contexte dans lequel elles prennent place, et offrant des capacités inédites de personnalisation des réponses apportées aux besoins des utilisateurs.
  • Confiance et conversations ouvrent la voie à l’apprentissage permanent ( lifelong learning) et la responsabilisation individuelle, qui sont les clefs d’une société dans laquelle individus, organisations et entreprises peuvent s’épanouir ensemble.
  • La compétitivité ne s’organise plus autour de la gestion des talents, mais de leur développement, ce qui nécessite de remettre le “temps long” au cœur des processus décisionnels.
Share This